Bien avec soi, bien avec les autres en 7 attitudes clés

Bien avec soi 7 attitudesBien avec soi, 7 attitudes clés à cultiver pour tous ceux qui sont en relation au quotidien avec des clients, en équipe et, plus largement avec tout autre public. Car en étant bien avec soi-même, on dégage envers l’autre bien plus qu’une attitude sereine. Alors comment se reconnecter à soi, se sentir bien sans être prisonnier du jugement des autres?

Bien avec soi, 7 attitudes clés

  • #1 Développer un esprit de convergence avec l’autre plutôt que vouloir s’imposer, par un point de vue ou une attitude. Car être en relation avec l’autre implique d’être dans une intention constructive et un esprit commun à partager. Il ne s’agit pas de recette ni de méthode à appliquer: c’est plutôt de l’ordre d’une attitude interne et d’un engagement personnel… et ça fonctionne!
  • #2 Etre présent à soi et à l’autre sans se disperser par des pensées involontaires. Car la plupart du temps notre mental est en avance: il pense au résultat et à l’objectif et non à ce qui se passe dans l’instant. Et pourtant ce qui se passe dans l’instant est ce qui apportera le résultat.
  • #3 Se reconnecter à soi par ses sens internes et détendre les tensions qui s’installent et sont inutiles. Comme des tensions dans la nuque, les mâchoires qui se serrent…Mais c’est aussi ressentir les signaux faibles d’une émotion en train de « monter » et ainsi, en se relaxant on évite de se laisser envahir.
  • #4 Ouvrir son champ de perception, par tous ses sens externes et ainsi favoriser une écoute attentive.

Bien avec soi 7 attitudes clés

 

 

  • #5 Mes jugements et interprétations sont un filtre entre l’autre et moi. Avec réflexivité, je les constate mais ne me laisse pas influencer.
  • #6 Je résiste à la tentation d’imposer mon point de vue, et ne tombe pas dans le piège « J’ai raison, tu as tort ». Car tenir coûte que coûte à mon point de vue et vouloir convaincre à tout prix ne fait qu’accentuer les points de désaccord. Et cette attitude nous fait perdre notre fil conducteur en créant de fortes tensions pour les deux parties.
  • #7 Ainsi, être bien avec soi, c’est un registre de pleine présence à soi et à l’autre, sans interférence. Car c’est une expérience à vivre et à partager, et non une théorie.

 

Blog-atlans.eu

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *