Etre formateur pour les Nuls… et les experts

Etre formateur pour les nulsEtre formateur pour les Nuls vient de paraître en librairie. Mise en perspective de tous les aspects du métier: de pédagogue à expert digital, en passant par l’ingénierie de formation et pédagogique, l’animation d’un groupe… Avec la nouvelle législation de septembre 2018, la formation évolue vers le développement des compétences et ouvre de nouveaux horizons.

Actuel et concret

Cet ouvrage, je l’ai écrit en y mettant toute mon expérience de consultant-formateur. Mais aussi celle d’ingénierie de formation et pédagogique que j’ai pu développer chez Cegos puis chez Atlans. Sans oublier l’animation d’un groupe d’apprenants, la gestion de la dynamique de groupe, l’intégration du digital… Ainsi, vous y trouverez:

  • Le calendrier 2018-2021 de la mise en place de la réforme Avenir professionnel,
  • Avec un chapitre consacré au personal branding, ou marketing personnel, du formateur indépendant,
  • Deux chapitres pour se ressourcer en cours de formation et maintenir l’attention des stagiaires,
  • Les 10 clés de réussite d’une formation
  • Sans compter les nombreux témoignages de consultants-formateurs avec qui je travaille en réseau,
  • Enfin: beaucoup d’exemples et de conseils bien pratiques, tirés de mon expérience ou de formateurs amis.

Trois points clés

S’il n’y avait que trois points nécessaires pour bien exercer ce métier de formateur, pour moi ce serait:

  • Etre centré sur le participant, plus que sur le contenu expert. Evidemment cela suppose de bien connaître son sujet et de pouvoir adapter ses réponses à toutes questions. Mais c’est surtout s’appuyer sur l’expérience des participants, de tenir compte de leurs objectifs et d’adapter son discours de façon à correspondre à leur stratégie d’apprentissage,
  • Penser « objectif » avant de penser « contenu à délivrer ». C’est à dire, avoir en tête: « à l’issue de cette séquence, de quoi seront capables les participants », qu’auront-ils appris de concret et qui leur sera très utile de retour en entreprise.
  • Viser la compétence à développer. Car une compétence c’est une capacité/aptitude qui s’exerce dans un contexte donné. Ainsi, la notion de compétence recentre la formation sur les acquis nécessaires à la vie professionnelle et à l’intégration dans son milieu social et économique. Généralement, on distingue les compétences professionnelles, dites aussi techniques (formation caristes par exemple) des compétences comportementales ou psycho-sociales (compétences relationnelles, par exemple).

Etre formateur pour les Nuls: 17 chapitres

Partie 1: se positionner comme formateur

  • 1- Exercer en pédagogue
  • 2- Créer et développer son activité
  • 3- Se situer sur le marché

Partie 2: Construire l’ingénierie de formation

  • 4- Cadrer le projet dès la demande du client
  • 5- Définir le dispositif de développement des compétences
  • 6- Evaluer et favoriser le transfert des acquis

Partie 3: Développer l’ingénierie pédagogique

  • 7- Bâtir le guide d’animation
  • 8- Articuler méthodes pédagogiques et activités
  • 9- Réaliser les supports pédagogiques
  • 10- Intégrer le digital

Partie 4: Animer les sessions de formation

  • 11- Bien débuter la formation
  • 12- Animer en pleine présence
  • 13- Gérer les participants et la vie du groupe
  • 14- Préparer et traiter la conclusion

Partie 5: La partie des 10

  • 15- 10 pièges pour rater sa formation à tous les coups
  • 16- 10 clés pour se ressourcer et gagner en énergie
  • 17- 10 exercices récréatifs pour réveiller l’attention des participants

Pour en avoir plus, le site de l’éditeur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *