L’agilité individuelle et collective en 5 clés

Agilité individuelleL’agilité individuelle et collective en 5 clés était le sujet de notre conférence au Salon SME*. Car pour nous, l’agilité ne se trouve pas à l’extérieur de nous-mêmes, dans des méthodes que la mémoire ne nous rappelle pas au moment clé. Pour nous, l’agilité est une ressource personnelle que nous pouvons actionner chaque fois que nécessaire. De plus en la partageant à plusieurs nous irriguons motivation et adaptabilité chez chacun.

L’agilité individuelle et collective: clé n°1

Comme cette compétence se trouve en nous-mêmes, il nous faut la retrouver au moment où nous en avons besoin. Si nous nous référons sans cesse à nos habitudes en pensant que ce sont les meilleures façons de progresser, nous restons figés sur de l’ancien. Par contre si nous élargissons notre point de vue et notre champ d’attention, nous nous ouvrons à d’autres possibilités. En effet, la clé n°1 de notre agilité individuelle réside dans cette ouverture et cette curiosité à notre environnement. Car celui-ci est changeant. Alors ne restons pas sur nos acquis, continuons de découvrir et d’apprendre!

La clé n°2 réside dans un retour vers soi

Car, oui, nous sommes en permanence focalisé sur ce qui se passe à l’extérieur de nous. Que ce soit la personne qui parle et dont nous buvons les paroles, que ce soit la tâche que nous réalisons, la discussion en cours, les notifications de notre smartphone etc. Il y a toujours quelque chose qui capte notre attention et nous éloigne de la perception de nous-mêmes. Alors, opérons un retour sur soi, élargissons notre champ d’attention à nous-mêmes et à la perception sensorielle de soi. Nos sens nous indiquent « qui » on est à cet instant, émotionnellement, physiquement, mentalement. En revenant à nous, se met en place un phénomène de réflexivité: soi se perçoit. L’intérêt? Plus de présence à soi et à ses intuitions notamment.

Clé n°3: lâcher-prise!

Comment faire preuve d’agilité individuelle et collective si je ne lâche pas mon point de vue? Si je m’accroche fermement à mes certitudes, à la croyance que ce qu’on a fait une fois est reproductible à l’identique? … Ainsi que le dit Albert Einstein: « La folie c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent ». Pour innover et s’adapter au changement, à une nouvelle donne, il nous faut lâcher l’ancienne habitude pour laisser la place à de nouvelles opportunités.

Clé n°4: en route vers l’agilité collective

Bien sûr, il vaut mieux commencer par expérimenter l’agilité individuelle avant de la partager collectivement. Une fois les 3 premières clés comprises et intégrées la plupart du temps dans sa vie, il est possible de partager cet état d’esprit et cette mobilité interne. La meilleure façon est d’inclure le point de vue de l’autre, au lieu du syndrome « J’ai raison, tu as tort« En effet cela consiste à ne pas opposer son propre point de vue à celui d’autrui. Si l’on y prête bien attention, souvent nous disons « non » un peu rapidement, par une sorte de réflexe pour avoir le dernier mot ou pour s’affirmer. Inclure le point de vue de l’autre amène à enrichir le débat, à peaufiner un projet dans ses moindres détails, à profiter des apports auxquels on n’aurait pas pensé soi-même.

Clé n°5: agilité collective et convergence

Car l’agilité collective est que chacun tende dans la même direction. Pour cela chacun prend conscience de ses freins, émotionnels ou idéaux, et de ses aspirations. C’est la clé n°2 qui permet cela pour chacun: un retour vers soi qui capte dans l’instant l’émotion de la motivation ou du rejet. Tout se joue à l’intérieur de nous-mêmes et de chacun dans l’équipe: ressentir les points de blocages, faire en sorte de les dépasser ou de les exprimer. Il est possible qu’un point de blocage ressenti par l’un permettent à tous d’avancer.

Agilité individuelle et collective

Ecouter l’intégralité de la conférence!

 

Blog-atlans.eu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *